Prière de la Conférence Générale

Ce n’est peut-être que moi – mais je suis toujours intéressé par la façon de prier. Par exemple, quand on me demande de prier pour la Conférence Générale, je m’intéresse à ce pour quoi je peux prier.

 

Et je suis certain que d’autres personnes ont présenté beaucoup de bonnes choses pour lesquelles il faut prier. Vous avez peut-être même toute une liste.  Prenez cela au sérieux et priez pour tout cela. Mais, si vous me le permettez, j’aimerais ajouter une dernière chose.

D’abord, un peu de contexte. Une des choses dont je suis devenu plus conscient depuis que je suis entré dans ce rôle est que les églises sont remplies de personnes seules. Même des églises amicales. Même votre église. Des gens qui se présentent assez fidèlement et qui peuvent même participer à un ministère, mais qui n’ont pas vraiment l’impression d’avoir un ami là-bas ou que quelqu’un se soucie de ce qu’ils vivent. Par conséquent, lorsqu’ils font face à une situation difficile ou qu’ils doivent composer avec des problèmes ou éprouver des doutes ou des préoccupations, ils ont l’impression qu’ils n’ont personne vers qui se tourner. Ce qui aggrave les sentiments isolés.

 

Maintenant, nous pouvons faire valoir que nous sommes sympathiques et prêts à écouter. Et peut-être que nous le sommes. Mais cela ne change pas la façon dont les gens se sentent et réagissent.

 

Voici donc la demande de prière. Comme toute église, il y aura des gens qui se présenteront à la Conférence Générale pour faire face à toutes sortes de choses. Certains bons, d’autres mauvais. Et certains auront besoin d’une oreille pour écouter ou de conseils judicieux ou d’une épaule pour pleurer – quelque chose. Alors priez pour que les gens qui se présentent ayant besoin de quelque chose le trouvent dans leurs frères et sœurs à la Conférence Générale. Peut-être même prier pour qu’ils aient le courage de tendre la main et de demander de l’aide. Et priez pour que ceux qui assistent à la Conférence générale soient prêts et disposés à écouter et à aider. Et priez pour que nous soyons tous ouverts à la direction de Dieu et disposés à tendre la main à ces gens que nous remarquons qui pourraient avoir besoin d’un peu d’aide.

 

Beaucoup de bonnes choses peuvent arriver à la Conférence Générale.  Mais je crois que l’une des meilleures choses qui pourrait arriver serait si Dieu a travaillé de telle manière que les gens qui se sont présentés ayant besoin d’un peu d’aide l’ont trouvé.  Prions à cette fin.

Marc McAlister, directeur du développement du leadership et de la santé de l’église

ajax-loader