Les choses que nous devrions toujours penser

Une des choses que je dis beaucoup lorsque je parle aux églises commence par quelquechose comme ça (je doute que je le dis de la même manière à chaque fois) – Votre église est là où elle est pour une raison. Dieu vous a placé ici dans le but d’aimer, de servir et d’apporter la Bonne Nouvelle aux personnes autour de vous. Et en tant que mouvement, nous vous demandons de prendre la responsabilité pour vos communautés.

J’ai beaucoup pensé aux implications de cette petite déclaration. Il y a probablement des choses dont nous avons besoin de savoir si c’est la vérité. Rien de tout cela est vraiment nouveau (ou bien même révolutionnaire). Mais ce sont des choses que nous devons garder à l’esprit:

  • Si nous sommes là où nous sommes dans un but, auprés des personnes que nous sommes par la conception du Seigneur, puis il s’en suivrait que cela signifie tout le monde. Parfois j’ai peur que nous regardions qui est autour de nous et choisissions quelques personnes à aimer, servir et à qui apporter la Bonne Nouvelle. Nous laissons les autres car ils sont “eux” ou “ces personnes”. Alors nous disons d’autres églises ou implantation d’église s’oiccuperont “d’eux”. Mais je ne pense pas que nous ayons cette option. Nous sommes responsables de toutes les personnes que le Seigneur a placé autour de nous – riches, pauvres, vieux ou jeunes, etc. etc. (À propos, cela n’a rien à voir avec la discrimination. parfois nous pouvons idôlatrer un “groupe” ou un “type” et les tourner en trophés que nous collectons et étalons au lieu de personnes que Dieu nous demande de nous occuper. Vous savez, lorsque nous parlons avec fierté d’avoir plus d’un certain groupe démographique, nous impliquons que nous faisons un véritable ministère par rapport à d’autres. mais cela ressemble à un discours pour un autre article).
  • Ceci étant dit, je réalise que nous ne pourrons pas atteindre tout le monde. Mais cela ne veut pas dire que nous ne devons pas essayer. Le Seigneur est au travail tout autour de nous. Nous avons besoin d’être attentifs et sensibles à Son avance.
  • Ce qui s’en suit c’est que nous avons besoin d’apprendre à connaître nos communautés. Connaissons-nous nos communautés? Avons-nous fait un tour et découvert qui est autour de nous? Avons-nous parlé aux leaders des communautés et trouvé quels sont les besoisn? Nous sommes-nous présentés aux événements communautaires? Avons-nous fait des marche de prière autour de nous? Tout ceci serait un bon départ.
  • Lorsque nous planifions, prions et suivons le Seigneur, nous avons besoin de nous rappeler que notre premier travail en tant qu’église n’est pas d’amener nos voisins dans notre église. Notre premier travail est d’amener notre congrégation dans nos communautés. Cette idée aura un impact sur la manière dont nous planifions et nous formons, etc..
  • Alors que nous faisons ce que le Seigneur nous demande, dans le processus d’être responsable de nos communautés, nous avons toujours besoin de nous poser une question très importante – “Et si cela fonctionne?” Et si les personnes se présentent ou (encore mieux) et si elles venaient en relation avec Jésus? Sommes-nous prêts pour les prochaines étapes? Nous devons l’être.

Juste quelques petites choses à penser alors que nous faisons ce que Dieu nous appelle à faire pour Son église. Espérons qu’elles aident.

 

 

 

 

 

Marc McAlister
Directeur du Développement Leadership, Église Méthodiste Libre du Canada.

ajax-loader