Je suis allé à l’église

L’autre jour, je suis allé à l’église, dans un bâtiment avec d’autres personnes d’église.

Comment as-tu demandé ? Eh bien, merci de demander. C’était différent et je ne veux pas dire bon ou mauvais différent, juste différent. Comment cela a-t-il pu ne pas être le cas? Nous avons tous été convenablement distancés et nous avions mis nos masques au besoin.  Nous n’avons pas chanté, car c’est une chose qui ne devrait pas se produire dans notre district de santé. Quand c’était fini, on devait sortir de l’immeuble tout de suite. Remarque aux pasteurs et aux dirigeants : Je sais que c’est un défi, mais pouvons-nous trouver des moyens de rendre toutes ces annonces de « règles » aussi amicales que possible ? Merci.

En sortant, mes pensées ne portaient pas sur les masques ou sur notre foi et notre courage par rapport à d’autres églises qui n’ont peut-être pas suivi les directives recommandées ou sur les vaccins, les conspirations ou la persécution.  Ce dont je me réjouis.

Pourquoi étais-je ici ? Pourquoi je dirais à quelqu’un de revenir ou d’être impliqué dans l’église maintenant ? J’ai décidé que ce n’était pas l’heure que nous avons passée assis en rangées, et je dis cela avec tout le respect que je dois aux gens qui dirigent le service. J’aurais pu m’asseoir sur mon canapé, prendre un café, et regarder la même chose que j’ai vu. Soit dit en passant, bien des gens continueront de choisir cette option pendant un certain temps, alors nous devons trouver une façon de les inclure dans le point que je m’apprête à soulever.

Si je ne me suis pas montré pour m’asseoir, alors pourquoi étais-je là ? Lorsque j’ai regardé autour de l’église, j’ai vu une personne qui était assez nouvelle à l’église être accueillie par des gens dans une tentative d’apprendre à le connaître et de l’inclure. J’ai vu de vieux amis rattraper le temps perdu. J’ai vu deux dames se rassembler autour d’une autre dame qui se débattait avec quelque chose. Il y avait des larmes, des prières, du réconfort et de la grâce. C’est pourquoi nous devons nous présenter et participer, pas seulement aux rassemblements du dimanche matin (je sais qu’il faudra un certain temps pour que nous soyons tous à l’aise avec cela, et c’est d’accord). Nous devons nous présenter et être impliqués dans L’EGLISE qui n’est pas un bâtiment, un temps ou un service. C’est le peuple de Dieu, rassemblé (en personne ou en ligne) pour « se rencontrer » les uns les autres. Dans tous nos plans et protocoles, nous devons trouver des moyens de permettre que cela se produise.

Nous devons créer des moments où les gens peuvent se connecter. Il doit y avoir des occasions de prier pour les gens. Nous devons nous assurer de prendre soin les uns des autres et de nous servir les uns les autres.  Les petits groupes doivent se réunir en personne, en ligne ou les deux. On doit se surveiller. Ce n’est pas le travail d’un comité ou d’une personne. C’est le travail de l’ÉGLISE qui est toi et moi. La bourse doit être plus que des biscuits et du café après la partie assis en rangées parce que les biscuits et le café ne se produira pas pendant un certain temps dans la plupart des endroits. Nous devons réfléchir et prier pour que cela se produise (encore une fois, nous tous, pas seulement le conseil ou un comité) Nous allons devoir trouver comment donner aux gens le temps et l’espace pour se connecter une fois debout dans le stationnement devient impossible en raison de la neige et du froid (Cela signifie également qu’un plus grand nombre d’entre nous devront intervenir pour aider à nettoyer et s’assurer que nous respectons tous les protocoles nécessaires).

Nous avons été créés pour la communauté. Nous sommes l’église. Les Écritures parlent de la façon dont nous devons vivre, agir, aimer et servir ensemble. Je sais que c’est difficile en ce moment, mais nous ne pouvons pas abandonner. Nous devons être réfléchis, priants et créatifs afin que l’église continue à être sur les affaires de son Père.

 

 

 

 

Marc McAlister
Directeur du développement du leadership et de la santé des Églises

 

ajax-loader